A l’heure où l’on cherche à consommer autrement, où l’on sensibilise au réemploi et aux pratiques respectueuses, épauler cette structure à voir le jour (La Rênoverie), est valorisant pour l’équipe de Centre Ain Initiative. Un challenge de taille dont leurs actions permettent de couvrir un triple objectif : social pour les salariés en insertion professionnelle, environnemental car acteur du réemploi et promoteurs de pratiques respectueuses, et enfin solidaire par la pratique de prix accessibles à tous.

« Le projet de recyclerie sur la Communauté de Commune de la Plaine de l’Ain a démarré concrètement en 2017 avec une étude de faisabilité confiée à Trialp, une Entreprise d’Insertion de Chambéry qui gère également l’accueil des usagers sur les déchetteries du territoire. Au même moment, je suis en recherche d’un nouveau projet professionnel et via le Lab01 et la CCPA, je suis mis en relation avec Trialp. Après plusieurs rencontres je décide de franchir le cap, et quitte la branche Messagerie/Express de Geodis à Péronnas après 11 ans et 3 postes à responsabilités.

Monter une recyclerie est un parcours à la fois balisé, notamment par l’ADEME, mais aussi et surtout complexe, de par les nombreuses parties prenantes à la fois sociales, environnementales et de financeurs des échelons locaux à régionaux. Les étapes du parcours classiques nécessitent un diagnostic territorial, une étude de faisabilité très complète, une formation spécialisée, des journées d’intégration dans des recycleries/ressourceries, et plusieurs de ses étapes sont validées par Comité de Pilotage constitué de l’ensemble des parties prenantes.

France Active représenté pour nous, par Centre Ain Initiative a été présent sur ce projet dès la phase de financement de l’étude de faisabilité, et nous a particulièrement accompagnés lors du bouclage financier, notamment dans la relation avec la banque et la garantie de notre prêt, et via un Contrat d’Apport Associatif. L’étude technique approfondie de nos prévisionnels par leur équipe nous a conforté et a permis d’affiner nos éléments.

Aujourd’hui, un an après notre démarrage, ce sont plus de 70 tonnes d’objets qui ont été sauvés, grâce à une équipe de 10 salariés dont huit sous agrément Ateliers Chantier d’Insertion, que nous accompagnons donc sur les axes sociaux et professionnels. Mais au-delà de cela, nous profitons de la visibilité de la boutique et de la collecte pour créer une communauté de bénévoles et d’usagers autour du réemploi, de la réparation et du surcyclage.

Après la période de confinement, nos partenaires dont Centre Ain Initiative continuent d’être à nos côtés pour retrouver le bon équilibre et garder le cap dans ces périodes de turbulences ;-). »

Rémi MOURIER, Directeur

www.larenoverie.fr