« Ayant en tête le projet de monter une boutique de robes depuis plusieurs années, j’ai décidé de sauter le pas il y a quelques mois. Ceci a été un virage dans ma vie professionnelle car cela faisait 4 ans que je travaillais en tant qu’ingénieur matériaux dans l’industrie. Mais ce projet me trottait dans la tête et ne me quittait pas. J’ai d’abord étudié la viabilité de ma boutique en me rapprochant des différents acteurs : fournisseurs, banques, expert-comptable, organismes d’aides éventuelles, etc. J’ai également fait passer un questionnaire en ligne à mon entourage qui m’a permis de récolter plus de 200 réponses sur les habitudes « shopping » des femmes.

Cela n’a pas été facile de convaincre les différents interlocuteurs car ma boutique est un concept nouveau puisque je propose que des robes pour la saison été et je me diversifie légèrement en hiver avec quelques jupes, vestes, etc. En plus des robes, je propose également de nombreux accessoires en privilégiant le MADE IN FRANCE comme par exemple des carrés de soie, des bouquets de fleurs séchées, des bijoux, etc. tous fabriqués en Rhône-Alpes.

Les aides proposées par Centre Ain Initiative ont clairement pesées dans ma décision de me lancer. L’investissement financier personnel est souvent le point qui freine les créateurs, et ces aides permettent aux projets de voir le jour.

Aujourd’hui, je ne regrette absolument pas mon choix car les premiers mois se sont très bien passés malgré le contexte compliqué. L’accueil du centre-ville et les retours très positifs des clientes me motivent beaucoup pour la suite ! »

Lauranne CHEVALLIER Présidente